Les embarrassants propos de Dennis Rodman et Isiah Thomas envers Larry Bird en 1987 | Episode 37

22:24
 
שתפו
 

Manage episode 278462881 series 2643753
על ידי Chroniques de Motor City התגלה על ידי Player FM והקהילה שלנו - זכויות היוצרים שמורות למפרסם, לא ל-Player FM, והשמע מוזרם ישירות מהשרתים שלכם. הירשמו כדי לעקוב אחר עדכונים ב-Player FM, או הדביקו את כתובת העדכונים באפליקציות פודקאסט אחרות.

💬 "Je suis d'accord avec Rodman. Si Larry était noir, il serait juste un autre bon gars"

Et voici comment Isiah Thomas, en rebondissant aux propos tout aussi idiots de Dennis Rodman, déclenchait une énorme polémique à l'été 1987 juste après la fin du Game 7 des Finales de Conférence entre les Detroit Pistons et les Bostons Celtics.

Lors de la dernière Chronique de Motor City, j'avais promis de vous raconter cette énorme polémique qui a occupé les médias pendant toute une semaine, éclipsant même les Finales NBA entre les Celtics et les Lakers de Magic Johnson. Et pour cause, deux joueurs des Bad Boys ont insinuaient que si Larry Bird avait gagné 3 titres de MVP consécutifs, il le devait uniquement à sa couleur de peau. Alors si les polémiques étaient plutôt habituelles à l’époque des Bad Boys, jamais le racisme n'en avait fait partie.

Dans ce podcast, nous parlerons donc de l'épisode le plus sombre de la carrière de deux joueurs importants de l'Histoire de Detroit. Mais si Dennis Rodman était en 1987 ce rookie un peu étrange, Isiah Thomas lui était déjà une superstar établie et le voir venir sur le terrains des questions raciales a été un séisme dans le monde du basket. L'enjeu de ce podcast sera de retranscrire cette histoire le plus objectivement possible et pour cela vous profiterez d'un maximum de déclarations, dont certaines en version originale, parce que l'intonation de la voix sera très importante dans ce dossier. En effet la ligne de défense prioritaire d'Isiah Thomas sera qu'il était sarcastique avec cette déclaration et que la presse ne l'avait pas compris.

A l'écoute de ce podcast, je tiens à vous préciser qu’il ne s’agira jamais de minimiser certaines déclarations, seulement d’essayer de les expliquer ou du moins de retranscrire les justifications des concernés, puisque dans cette histoire, il faut aussi se fier à la parole des joueurs.

Pour aller plus loin :

THOMAS EXPLAINS COMMENTS ON BIRD, NY Times

Those Unfortunate Remarks About Larry Bird Just Don’t Fly, LA Times

In 1987, a Larry Bird-Isiah Thomas controversy became a laughing matter, Boston Globe

How Dennis Rodman Was Forced To Apologize To Larry Bird Over Racial Comments In 1987, Forbes

Pour soutenir le podcast : n'hésitez pas à faire un tour sur Apple Podcasts pour lâcher vos 5 ⭐

"Les Chroniques de Motor City", c'est votre podcast dédié à l'Histoire et à la Culture des Detroit Pistons. Ensemble, nous voyageons dans le temps pour découvrir ou re-découvrir les moments qui ont compté dans la vie de la Franchise.

Podcast humblement piloté par @Motor_City_Pod

83 פרקים